PLÉNIÈRE – La vulnérabilité des enfants : une perspective de géographie sociale

PLÉNIÈRE – La vulnérabilité des enfants : une perspective de géographie sociale

La proximité prend une considération particulière en pédiatrie sociale en communauté, car il existe peu de services de médecine sociale adaptés aux enfants des milieux les plus vulnérables.  Le lien de confiance et la relation qui se construit entre les enfants, les familles et l’équipe de pédiatrie sociale sont des ingrédients primordiaux de cette proximité. Le lieu joue alors une place fondamentale pour la création de ce lien. Il doit être accessible et proche des autres organismes du quartier (écoles, réseau de la santé et des services sociaux, organismes communautaires) de façon à permettre le travail en réseau. Où se trouvent les milieux les plus vulnérables à la plus petite échelle possible pour les enfants? Quels sont les indices qui mesurent cette vulnérabilité? Cette session se veut une occasion de comprendre la vulnérabilité des enfants dans les communautés, à travers l’expérience du Québec et de Melbourne.

 

Modérateur: Diego Mena et Gaëlle Vekemans